Le nu artistique comme thérapie

Remettre les Pendules à L’heure.
Depuis 15 ans, le photographe lillois Bernard Delhalle met son talent au service du nu artistique. Formé auprès de grands directeurs photo qu’il a côtoyés pendant plus de vingt ans en tant qu’éclairagiste sur les plateaux de télévision, il se consacre à la photographie depuis le début des années 2000.

Sa connaissance de la lumière l’a aidé à élaborer son propre style, à jouer avec les ombres pour maîtriser le clair-obscur.
Portraitiste dans la lignée des fameux Studios Harcourt, Bernard Delhalle est devenu un spécialiste reconnu et apprécié des femmes qui posent pour lui.
A leur demande, il s’est tourné vers la photothérapie.
Les femmes qu’il photographie ne sont pas des mannequins, mais des Madame Tout-le-monde ou des girl next door d’âges divers qui souffrent d’un manque de confiance en elles et ont du mal à accepter leur physique.
Pour elles, une séance de nu artistique équivaut à une thérapie où le regard du photographe fait office de remède.

Voici le seul résultat